Prix de l'eau à Junas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prix de l'eau à Junas

Message par Fougasse le Mar 16 Aoû 2011, 21:05

Bonsoir,

Installé depuis quelques temps à Junas, je suis à chaque fois au bord de l'apoplexie à la réception de la facture de la SAUR, j'avoue que le coût de l'abonnement me laisse sans voix. Surtout quand je le compare avec le coût de l'eau dans d'autres communes telles que Congénies ou Fontanes. Y a t-il une explication rationnelle à de telles factures ? Pourquoi ne pas quitter la SAUR et aller voir chez la concurrence ?
Merci de vos explications
avatar
Fougasse
Cigaloun timide
Cigaloun timide

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 16/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix de l'eau à Junas

Message par fabrice le Mer 17 Aoû 2011, 09:41

Voilà une question simple pour une réponse qui l'est beaucoup moins ! Délégué au syndicat de l'eau, je vais essayé de vous apporter quelques éléments... sans écrire un livre.

Tout d'abord, le prix de l'eau varie beaucoup en France qui se situe avec 3,01€/m3 au 5ème rang des pays européen - Danemark (6,18€/m3), l'Allemagne (5,16€/m3), les Pays-Bas (4,01€/m3), la Belgique (3,58€/m3) et le Royaume-Uni (3,49€/m3), en 2008. Si je donne ces chiffres, c'est pour montrer qu'il n'y a pas forcément corrélation entre les "quantités" d'eau disponible et le prix de l'eau, les pays les plus chers étant des pays du nord ou la pluviosité et la disponibilité de l'eau y est importante. Pour revenir dans le sud-est, le prix de l'eau varie entre 0,23€/m3 à Fontanès de Sault (Aude) à plus de 7€/m3 à Fleurie (69).

Pourquoi de telle différences ? Pour faire court, c'est essentiellement le remboursement (ou l'anticipation) des travaux d'investissement que nous payons. Un faible coût de l'eau est souvent à rapprocher d'un retard d'investissement même si d'autres facteurs jouent. L'eau est plus chère à distribuer en milieux rural qu'en ville (dispersion des habitats) ou lorsque la ressource en eau est éloignée ou nécessite des traitement couteux.

Le prix de l'eau se compose de trois parts : 1) la collecte/distribution 2) l'assainissement et 3) les taxes et redevances. Chez nous, la collecte distribution est gérée par le Syndicat (qui regroupe Aujargues, Junas, Souvignargues et Villevieille), l'assainissement est géré par la commune.

L'eau est puisée sous le Vidourle, il faut ensuite la remonter sur nos communes situées en hauteur. Les traitement ne sont pas très couteux (simple chloration) mais l'augmentation de la population conduit à de lourds investissements pour repenser toute la distribution. Ainsi un nouveau grand château d'eau construit sur le point le plus haut du syndicat (à Souvignargues) alimentera nos communes, le château d'eau de Junas ne sera plus utilisé. Mais ce n'est pas tout : depuis plusieurs années nous savons que nous devons arrêter de pomper l'eau sous le Vidourle. C'est une demande de l'Agence de l'eau, mais c'est aussi liée à l’abondance de la ressource et à sa qualité (turbidité, vulnérabilité aux précipitation et pollution). Le syndicat travail à une interconnexion avec un autre syndicat, mais dans tous les cas il y a de gros investissements à provisionner. Enfin, il faut économiser l'eau. Saviez-vous que dans le Gard 45% de l'eau était perdu dans le réseau à cause des fuites ? Récemment, le syndicat à investi pour trouver et réparer ces fuites.

En ce qui concerne l'assainissement, ici aussi des coûts importants sont à provisionner : les normes évolues, la population aussi. Tous les ans, Junas étend son réseau du tout-à-l’égout. Ce sont des coûts important payés sur notre facture d'eau. Aujourd'hui, notre station d'épuration est saturée et ne répond plus aux normes. Les riverains en savent quelque chose. Le travail sur la nouvelle station est lancé depuis 2009 et si le dossier n'est pas bouclé, on sait déjà que ça coutera cher, 1 à 2 millions d'euros à ce que j'ai compris.

C'est vrai que l'eau est moins cher chez nos voisin du syndicat de la Vaunage dont fait partie Congénies: géographie, densité de la population, qualité de la ressource ou présence du Bas-Rhône ? Il y a de nombreux paramètres et je ne connais pas suffisamment bien leurs réseau pour vous dire lequel est prépondérant, mais sans avoir d'intérêt chez la SAUR, je doute que de changer de prestataire pour la distribution change grand chose à l'affaire. Le marché public de l'eau est verrouillé à 98% par trois entreprises : Véolia Water, Suez Lyonnaise des Eaux, et la Saur. La concurrence ne joue pas et passer en régie (en gros, le faire soit même) ne garantie pas une baisse des prix, loin s'en faut.

Alors oui, la facture d'eau ne fait pas plaisir, d'autant qu'elle augmente continuellement depuis 1990 à un rythme bien supérieur à l'inflation. Perso, je pense que ce n'est pas fini : les besoins ne cessent d'augmenter, la ressource se raréfie (climatologie, pompage excessif) et elle se pollue induisant des coûts pour des traitements plus complexes. Conclusion, continuons à pister le gâchis (arrosage abondant, fuite domestiques, mise en place des économiseurs sur robinet et douches, récupération des eaux de pluies, etc...). Malgré de mauvaises habitudes et des lois qui n'y incitent pas, une habitation moderne peut avoir une autonomie vis à vis de l'eau. Un espoir pour l'avenir.

En tout cas, pour rassurer sur l'usage fait de notre argent, sachez que le financement du secteur de l'eau repose en France sur deux grands principes :

"L'eau paie l'eau" : les usagers supportent, par leurs factures d'eau, l'essentiel des dépenses liées à la gestion de l'eau qu'ils consomment ; le budget des communes, pour les services de l'eau et de l'assainissement, doit être autonome, les recettes équilibrant les dépenses.

"Le pollueur ou le consommateur paie", essentiellement via les redevances pollution ou prélèvement qu'il verse aux Agences de l'eau. Il y a encore du chemin à faire en ce qui concerne le "pollueur" à mon avis, mais bon, le principe est là...

Une lecture pour compléter ceci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par fabrice le Mer 17 Aoû 2011, 16:44, édité 1 fois
avatar
fabrice
Cigale Webmestre
Cigale Webmestre

Nombre de messages : 826
Age : 47
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lastfm.fr/user/crabby7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix de l'eau à Junas

Message par alp le Mer 17 Aoû 2011, 16:43

Merci pour ces explications. Je me demande quant même pourquoi les investissements ne sont pas mutualisé. Dans un pays ou le social est dans tous les débats politiques, je trouve ça peut peu social de laisser les communes rurales ou éloignées des sources d'eau se démerder seules et payer la facture. Quant à l'absence de concurrence, c'est comme dans la grande distribution : tout est fait pour que le consommateur trinque pendant que les actionnaires boivent le champagne Wink
avatar
alp
Cigale chantante
Cigale chantante

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 06/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix de l'eau à Junas

Message par Mathieu le Jeu 18 Aoû 2011, 15:26

super Fabrice pour les explications et précisions

réaction à vif en tant que citoyen

la commune devrait montrer l'exemple pour économiser l'eau et récupérer l'eau de pluie !

Désolé il fallait que ça sorte !
avatar
Mathieu
Cigale de l'ordre
Cigale de l'ordre

Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 21/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix de l'eau à Junas

Message par Damery le Ven 19 Aoû 2011, 04:29

Merci pour ces explications, Mathieu.
C'est un problème complexe en effet et que peu de personnes maitrisent (je fais partie de ceux qui ne maîtrisent pas du tout).
Tes info sur l'évolution de notre distribution et de traitement signifient-elles que l'on va subir des augmentations encore importantes (plus que de normal) dans les années qui viennent ?
avatar
Damery
Cigale de l'ordre
Cigale de l'ordre

Nombre de messages : 471
Age : 55
Date d'inscription : 19/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vtt30.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix de l'eau à Junas

Message par fabrice le Sam 20 Aoû 2011, 11:10

Salut , si par normal tu entends par rapport à l'inflation de l'eau depuis 20 ans (qui est supérieure à l'inflation moyenne des choses), alors non, à mon avis, pas de changement : les investissements sont provisionnés au fur et à mesure, et il y a l'emprunt pour le reste. Les augmentations des taxes (ou des produits sous monopoles) se font généralement par petites touches, pour la stabilité et aussi pour ne pas faire râler ce qui ne les empêchent pas d'augmenter bien plus que le reste : électricité, gaz, cigarettes, essence, trains... et l'eau.

En fait, plus que pour les autres produits, l'augmentation du prix de l'eau est très directement liée à notre société : aussi longtemps qu'il sera admis et profitable de produire en polluant (agriculture, industrie, transports...), et que la consommation sera le moteur de notre société (produits inutiles invendables sans pubs, packaging couteux et surdimensionnés, produits à courte durée de vie comme les téléphones ou les ouvres-boites...), la pollution augmentera, et le prix des produits vitaux comme l'eau augmenteront.

Tiens, je vais me lâcher et te dire l'impression que ça me fait parfois: on se comporte un peu comme des gloutons qui auraient peur que nos voisin de table en aient plus : on mange tout, très vite, sans bien mâcher pour jouir du goût ou se demander si on a encore vraiment faim.

Si les dirigeants (politiques et industriels) vivaient suffisamment longtemps pour avoir des comptes à rendre et à payer eux-même le prix... sans doute seraient t-ils plus "civilisés à table". En attendant, l'augmentation du prix de l'eau (ou de l'énergie, de l'alimentation, etc...) ne sont qu'une participation infime au regard du prix - et pas seulement en argent, mais en qualité de vie - que paierons "les suivants" pour la dette écologique que nous leur fabriquons. Statistiquement, la facture d'eau représente 1% du budget des ménages, loin derrière le budget pour les téléphone portables, la voiture ou les cosmétiques.

C'est comme des parents qui vont au resto avec leurs rejetons, qui s'empiffrent, et s'en vont en laissant faire la vaisselle aux enfants pour payer la note. Révoltant ? ça me rappelle une autre dette dont on parle beaucoup en ce moment Wink
avatar
fabrice
Cigale Webmestre
Cigale Webmestre

Nombre de messages : 826
Age : 47
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lastfm.fr/user/crabby7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix de l'eau à Junas

Message par Damery le Sam 20 Aoû 2011, 13:43

Hélas oui ..... c'est peut être une nouvelle occasion de lutter :
Je vous fait suivre ce mail de mon ami Richard Baumel , membre d’amnesty international et au courant des affaires financières de part son métier et ses implications

Chacun sera libre ensuite de faire ce que bon lui semble

amicalement

alain

From: Richard BAUMEL
Sent: Thursday, August 18, 2011 8:01 PM
Subject: Pétition

En début d'après midi j'ai reçu cet appel de Médiapart, bien sur j'ai signé la pétition. Il me semble être une (très) bonne chose, si vous pensez comme moi, vous pouvez signer.



*********************************

Cet Appel est une initiative citoyenne née d'échanges entre lectrices et lecteurs de Mediapart. Il est proposé à la signature des citoyennes et citoyens européens. Il peut être imprimé, mis en ligne et diffusé sur tout support à la condition expresse que son intégrité soit respectée. Une charte lui est annexée afin que chaque signataire puisse prendre connaissance des conditions de signature, de publication, de diffusion et de suivi de la pétition.



APPEL EUROPÉEN CONTRE LA DICTATURE FINANCIÈRE


Une crise sans précédent aggrave les inégalités sociales et la pauvreté et entraîne l’Europe vers une catastrophe imminente

Nous, citoyennes et citoyens d’Europe, affirmons que cette crise n’est pas fatale comme on voudrait nous le faire croire : des solutions existent et elles doivent aujourd’hui être imposées par les peuples.

Devant l’irresponsabilité de nombreux gouvernements qui font payer aux citoyens la folie des vrais responsables de la crise de la dette, à savoir les Marchés financiers, nous appelons à refuser la dictature de la spéculation financière et ses terribles conséquences sur nos vies.

Les politiques actuelles conduisent à une impasse économique

Prétextant la crise de la dette, les gouvernements imposent partout des plans de réduction des dépenses publiques qui détruisent des institutions vitales pour le bien commun : École, Hôpital, Justice, Recherche, Sécurité sociale...

Après la crise de 2008, nos dirigeants nationaux et européens s’étaient fermement engagés à limiter les effets dévastateurs de la spéculation financière : ces engagements n’ont pas été tenus ! Pire : la spéculation la plus débridée se déchaîne impunément et mine toute chance de relance économique et de réduction du chômage.

Nous refusons que la finance soit une arme qui broie les peuples au profit des plus riches

Les organismes financiers doivent être au service de la vie sociale et de l’économie, et non l’inverse. Aussi, nous affirmons qu’il faut aujourd’hui changer de politique et de modèle économique.

Nous appelons les citoyennes et citoyens des pays européens à user de tous les moyens démocratiques et pacifiques dont ils disposent pour imposer les cinq premières mesures suivantes à leurs gouvernements et aux institutions européennes :
- l’annulation des plans d’austérité ;
- l’interdiction de toute spéculation financière aux banques de dépôts ;
- une taxe substantielle sur les transactions financières harmonisée à l'échelle européenne ;
- l’audit indépendant des dettes publiques en vue de leur résorption ou de leur annulation ;
- des réformes fiscales visant à redistribuer équitablement les richesses.

Nous nous déclarons solidaires de tous les Indignés et nous appelons à soutenir, développer et fédérer au niveau européen tous les mouvements de protestation.

À cette fin, nous appelons à occuper chaque dimanche, massivement et pacifiquement, les places publiques des grandes villes. Ces rassemblements hebdomadaires se répéteront aussi longtemps que la volonté des peuples n’aura pas été entendue et respectée. Ils ont vocation à se transformer en véritables forums citoyens pour la reconquête de la souveraineté des peuples. Reprenons en main nos destins pour lutter de façon unie et solidaire contre la dictature financière !

Mille rassemblements populaires pour une Europe des citoyens !
Mille forums citoyens contre la dictature financière !


Pour signer l'appel : Cliquez sur le lien suivant, puis sur « lire la suite » sous l’article intitulé « Appel européen contre la dictature financière »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Damery
Cigale de l'ordre
Cigale de l'ordre

Nombre de messages : 471
Age : 55
Date d'inscription : 19/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vtt30.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Prix de l'eau à Junas

Message par Fougasse le Sam 20 Aoû 2011, 20:57

Merci pour ces explications effectivement complexes mais très complètes. Je sais qu'à Fontanes, c'est la commune elle-même qui s'occupe du contrôle de la qualité de l'eau (prélèvements quotidiens) et le prix au m3 y est nettement moins élevé qu'à Junas. ce n'est qu'un des éléments qui entre en compte dans la facture totale mais tout de même...la question n'a t-elle jamais été soulevée lors du conseil municipal ? Tout le monde est concerné même les "heureux propriétaires de forages" qui doivent quand même payer l'abonnement à défaut de payer à la SAUR tous les m3 qu'ils consomment.
avatar
Fougasse
Cigaloun timide
Cigaloun timide

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 16/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix de l'eau à Junas

Message par fabrice le Sam 20 Aoû 2011, 22:59

A Fontanes c'est la SAUR aussi, avec le syndicat du Vidourle, ce qui tendrait à montrer que le prix n'est pas principalement tributaire du prestataire, mais bien des conditions particulières d’approvisionnement des communes.

Sinon, la question n'a pas été soulevée en conseil municipal à Junas, ce qui est plutôt logique puisque nous sommes membre du SIAEP de Villevieille, qui prend toutes les décisions et assure le suivi au quotidien. C'est M. Serge Toubas, élu de Villevieille qui en est président, chaque commune ayant deux délégués qui prennent part au vote.

En ce qui concerne le prix de l’abonnement et du cube d'eau, cela fait l'objet de discussions entre le prestataire et les élus lorsque les contrats sont négociés, le but étant comme je l'indiquait précédemment d'atteindre un équilibre financier tout en trouvant une équité dans la participation des habitants. Les rentrées financières en excès ne vont pas toutes dans les poches des actionnaires de la Saur, mais dans celle du syndicat (ou de la commune pour la partie assainissement) en provision pour les travaux d'équipement. Je pense qu'il ne faut donc pas voir le prix de votre abonnement comme un service couteux d'une entreprise privée, mais presque comme une "taxe locale" collectée par la SAUR pour financer le service public de distribution et de traitement de l'eau... dont l'un des coûts est la rémunération du travail de la SAUR.

Pour aller plus loin, il faudrait refaire une comparaison entre le système actuel (Syndicat + Saur) avec une régie communale. Toutefois, l'eau ne venant pas de Junas, je peine à voir comment cela pourrait être plus rentable qu'en se mutualisant avec les communes voisines qui sont dans le même cas que nous.

Voilà, j'espère avoir apporté quelques lumières, ou plutôt, un peu d'eau à votre moulin Smile
avatar
fabrice
Cigale Webmestre
Cigale Webmestre

Nombre de messages : 826
Age : 47
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lastfm.fr/user/crabby7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix de l'eau à Junas

Message par fabrice le Mer 21 Sep 2011, 14:19

Comme promis, je suis en mesure de vous donner des éléments à jour sur le prix de l'eau puisque j'ai une copie du rapport de l'ingénieur qui contrôle l'affermage du service de l'eau, la SAUR donc, pour 2010.

1 ) En premier, pour répondre à Fougasse puisque c'était la question de départ, sur les bénéfices de la SAUR et la possibilité de voir avec la concurrence : la marge de l'exploitant est de 3,3%, ce qui est il me semble une marge très raisonnable.

2) L'exploitant prélève également la surtaxe qui est reversé au syndicat pour la réalisation des travaux. Celle-ci s'élève à 227 376,46€ en 2010. 210 208,32€ ont été dépensés pour les travaux de réseau, essentiellement sur Souvignargues cette année, le reste rejoignant les provisions pour les gros travaux qui nous attendent (voir plus bas).

3) Le prix de base de l'eau (établit pour une consommation de 120 m3/année) est de 2,587€/m3 (en diminution de 0,14%). Avec l'augmentation des taxes, le prix de base de l'eau est passé à 2,63€/m3 en 2011.

Les conclusions du contrôleur son positives, même si la SAUR doit encore renouveler 64 vieux compteurs et inspecter quelque 1926 mètres de canalisation. On retiendra tout de même que le rendement du réseau est de 74,2% (ce qui est maintenant conforme) grâce à la réparation de nombreuses fuites. La consommation a donc chuté encore de 2% en 2010 (ce qui s'est traduit par une diminution du prix de l'eau avant les taxes), malgré +2% d'augmentation du nombre de branchements. La mauvaise nouvelle c'est que l’interconnexion avec le syndicat du Vidourle va sans doute être impossible car les tests n'ont pas été bons. Le syndicat doit donc étudier une autre piste, tout d'abord écartée pour son coût mais aussi pour des craintes de pollution. Un coût important est de toute façon à prévoir, mais notre forage dispose encore d'une marge d'évolution.

Enfin, un mot de la qualité : 22 prélèvements ont été effectués, tous conformes. La qualité sanitaire est de 100% au niveau microbiologique et de 95,7% au niveau physico-chimique. L'expert pointe ici les risques de dissolution du plomb et les calcaires.

Pour la petite histoire, on a consommé sur nos quatre communes (1903 compteurs) 200 000 m3 d'eau avec une pointe le 15 juillet de 1530 m3 en 24h. L'eau serait t-elle la boisson "de rigueur" pour la fête nationale ? Laughing Wink


Dernière édition par fabrice le Mer 21 Sep 2011, 16:33, édité 1 fois
avatar
fabrice
Cigale Webmestre
Cigale Webmestre

Nombre de messages : 826
Age : 47
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lastfm.fr/user/crabby7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix de l'eau à Junas

Message par Mathieu le Mer 21 Sep 2011, 14:32

merci Fab de ces explications.

aurais tu les prix du prix de l'eau votés par le CM de Junas.

Car c'est bien le conseil municipal qui valide les tarifs.

merci
avatar
Mathieu
Cigale de l'ordre
Cigale de l'ordre

Nombre de messages : 255
Date d'inscription : 21/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix de l'eau à Junas

Message par fabrice le Mer 21 Sep 2011, 17:27

Non, ce n'est pas comme ça que ça fonctionne.

D'abord, le prix au m3 n'est pas le même pour tout le monde en fonction de la consommation. Il y a une négociation avec l'exploitant sur les règles de tarifications - une part en abonnement, une part sur les m3. C'est la loi. Pour nous, c'est le syndicat qui est responsable de cette partie, comme ça apparait sur ta facture. Idem pour la partie assainissement pour ceux que ça concerne, là en revanche c'est la mairie qui négocie directement les règles et ça, on l'a bien voté en CM lorsqu'on a changé d'exploitant il y a quelques temps.

Ensuite il y a les taxes qui varient régulièrement au gré des décisions de nos gouvernants (donc l'agence de l'eau, qui regroupe une multitude de taxes).

On ne peut donc pas voter un prix en conseil municipal. Par contre tu trouvera le prix résultant (avec le détail syndicat/SAUR, prix des abonnements, des taxes) sur ta facture. Chacun peut faire le calcul du son prix final au m3 et aura un résultat sensiblement différent.
avatar
fabrice
Cigale Webmestre
Cigale Webmestre

Nombre de messages : 826
Age : 47
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lastfm.fr/user/crabby7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix de l'eau à Junas

Message par fabrice le Mar 27 Sep 2011, 10:25

@Damery
petit complément d'info qui date de ce matin avec les différents partenaires (agence de l'eau, le conseil général, le CEREG et l'hydrogéologue). Pour répondre à ta question, oui, il faut s'attendre a une augmentation significative du prix de l'eau, il faudra en particulier (en plus des problèmes d'environnement et de rareté de la ressource) financer pour un montant actuellement estimé à 2,2 M€ de travaux de réseau.
avatar
fabrice
Cigale Webmestre
Cigale Webmestre

Nombre de messages : 826
Age : 47
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lastfm.fr/user/crabby7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prix de l'eau à Junas

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum