Quelques pensées suite à la journée phytoépuration...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelques pensées suite à la journée phytoépuration...

Message par fabrice le Mer 12 Déc 2007, 07:26

...qui était donc organisée par le SIVAM. Tout d'abord, je n'ai pas fait la visite de l'après-midi mais juste la conférence. La phyto-épuration, c'est donc l'épuration par les plantes, des roseaux en l'occurence. Il s'agit de traiter les eaux grises (douches, éviers...) et les eaux vannes (les WC). On ne récupère pas avec ce procédé une eau "potable", il est même pas trop conseillé de s'en servir pour le potager. C'est une eau qui est simplement dépolluée naturellement pour être absorbée par la terre ou des plantations. L'intérêt ? Ce traitement ne consomme ni d'énergie ni produit chimique (chrlore,etc...) et donne de très bon résultat, pour un habitat individuel (prévoir jusqu'à 5m2 de plante par habitant) ou collectif (2m2 par habitant).

Dans la réalité, toutefois, si vous avez le tout à l'égoût, vous devrez toujours payer vos taxes sur l'eau comme si vous la faisiez traitez par la Saur. En plus, il semblerait que lorsqu'un particulier fait ce choix, il doit payer des analyses et d'autres petits trucs qui font au final grimper la facture. Donc, pour être écolo, il faut être riche et bénévole. Il semblerait que dans ce domaine comme dans celui des transports et des loisirs "technologique" (par exemple), un bon citoyen est un citoyen qui pollue.

Ce type d'initiative semble donc plutôt s'adresser aux municipalités type villages ou petits bourgs qui ont suffisemment de terres naturelles pour réserver une zone paysagée à cet effet. Du coup, je me demande : ou sont traitée les eaux de Junas ?

En revanche, deux infos pratiques m'ont été suggérées par cette conférences : D'abord, l'abération que constitue le système des toilettes à eau. Principale pollution de l'eau domestique (20% en quantité mais 70% de la pollution) elle prive en plus le sol d'un apport de biomasse indispensable à la vie. La solution : les toilettes sèches et le compost. 100% écologique (rien n'est perdu, aucune énergie dépensée, pas d'eau gâchée), 100% économique (économie d'eau, terreau gratuit...). Mais gros gros travail pour préparer nos mentalités...

Enfin, je soumet à votre reflexion ce site sur la qualité de l'eau que nous buvons et les conséquences sur notre vie quotidienne. Lire en particulier la page sur l'eau activée. Alors, info ou intox ?
avatar
fabrice
Cigale Webmestre
Cigale Webmestre

Nombre de messages : 826
Age : 47
Date d'inscription : 17/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lastfm.fr/user/crabby7

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum